Jeudi , 21 septembre 2017

maison » FICHES PRATIQUES » Euthanasier son cheval : comment s’y préparer ?

Euthanasier son cheval : comment s’y préparer ?

septembre 12, 2014 8:23 by: catégorie: FICHES PRATIQUES, SOINS, SANTE, PREVENTION 1 Commentaire A+ / A-

cheval euthanasier

 

Euthanasie : une décision difficile pour abréger les souffrances de votre cheval

POURQUOI FAIRE EUTHANASIER SON CHEVAL ?

L’euthanasie est un acte éthique et courageux qui permet de mettre fin aux douleurs et aux souffrances de votre compagnon. Peu importe, l’âge de votre cheval, même si l’on considère que cela semble plus normal sur un vieux cheval.

Si l’équidé est victime d’un accident, d’une grave maladie ou d’un violent traumatisme où aucune issue de guérison n’est possible ou encore si vous avez essayé tous les traitements possibles et inimaginables pour le sauver ; dans ce cas, l’euthanasie lui permettra de retrouver la paix.

En ce qui vous concerne, cela sera beaucoup plus difficile à accepter, et l’on n’y est jamais vraiment préparé même si au fond de vous, une petite voix vous dit : « il est épuisé ou il souffre, prend la bonne décision ».

COMMENT SE PREPARER A L’EUTHANASIE DE SON CHEVAL ?

Vous avez vécu des moments merveilleux de bonheur, ponctués de complicité avec votre compagnon. Rien ne peut vous séparer, il vous a tellement donné, vous avez tellement partagé de choses ensemble et votre coeur n’est pas assez grand pour y loger tout l’amour que vous avez pour lui.

Cependant, le moment est venu où votre compagnon doit rejoindre le paradis des chevaux suite à une longe maladie, une situation d’urgence ou la vieillesse.

Tout le monde autour de vous : vos amis, vos proches, votre moniteur savent que le moment approche et qu’il est temps de faire le nécessaire pour délivrer votre compagnon de ses souffrances. Néanmoins, cette ultime décision n’appartient qu’à vous.

Vous ne serez jamais préparé à euthanasier votre cheval, mais vous saurez que c’est le moment de le laisser partir car votre compagnon vous le fera comprendre et vous devrez vous rendre à l’évidence.

Son état physique se dégrade, cela devient difficilement supportable pour lui et pour vous, il souffre. Son regard vous dira tout, sachez lire dans ses yeux quand il vous dira : « je suis au bout du rouleau, laisse-moi partir ou aide-moi. « 

Ce jour là, vous aurez pris une décision réfléchie et courageuse, certes pénible et difficile à accepter.

ASSISTER OU NON A L’EUTHANASIE DE SON CHEVAL ?

Assister ou non à l’euthanasie de son cheval, est un choix très personnel.  Certains souhaiteront l’accompagner jusqu’au bout, d’autres préféreront ne pas assister à son départ au paradis des chevaux.

Le plus important est de prendre le temps de lui dire au-revoir. 

Et, la seule chose à retenir, c’est que vous avez pris la bonne décision et qu’il vous en sera reconnaissant car il pourra partir dignement.

Ensuite, vient la culpabilité car vous vous êtes senti impuissant, vous avez l’impression de l’avoir trahi. Il n’en est rien, il faudra laisser le temps au temps.

Pour les amoureux des chevaux, vous subirez un choc émotionnel et un grand vide dans votre coeur. On souffre car on a perdu un être cher. C’est un acte d’amour et il ne vous reste plus qu’à faire votre deuil.

MA PROPRE EXPERIENCE

J’ai perdu mon cheval de 20 ans suite à une longue maladie. Je l’ai vu naître, nous avons partagé 20 ans de bonheur et d’amour.

Pendant des mois, j’ai tout essayé. Tout d’abord, de nombreuses analyses de sang pour savoir ce qu’il avait exactement. Ensuite, plusieurs traitements plus ou moins lourds. Il maigrissait de jour en jour. Dans les dernières semaines, il n’avait plus que la peau sur les os, il ne se nourrissait plus, il ne voulait même plus de carottes. Il passait la plupart du temps au box car il était épuisé. Lui qui aimait tellement le pré.

Un matin, je l’ai trouvé couché dans son box, il ne pouvait plus se relever. J’ai souhaité qu’on le perfuse plusieurs fois, pour qu’il puisse se remettre debout. Après les perfusions, cela a été possible avec un élévateur après l’avoir traîné sans le blesser au moyen de couvertures et avec plusieurs personnes venues nous aider. Je n’étais pas prête à entendre raison, je voulais toujours le sauver.

Nous l’avons installé dans un paddock spacieux avec de l’herbe, de l’eau et un peu de foin. Il se sentait mieux mais mangeait très peu. Les mouches le piquaient, l’ennuyaient, elles, elles savaient……

Trois jours où j’ai espéré, où je me suis dis, enfin je l’ai sauvé, il commence à manger, il vient me voir à la porte du pré en hennissant.

Le matin du troisième jour, il ne mangeait plus, il ne s’abreuvait plus, il était déshydraté. Mon cheval était couché « en vache ». Quand il m’a vu, il s’est relevé péniblement pour me dire bonjour en tournant autour de moi et en titubant.  Je me suis éloignée pour voir s’il avait de l’eau propre dans son abreuvoir, il a voulu me rejoindre en trottant. Mon fidède compagnon  s’est emmêlé les membres et est tombé de tout son poids à côté de moi. Il ne s’est pas relevé.

En attendant, l’arrivée du vétérinaire, nous sommes restés ensemble. Il avait sa tête sur mes genoux et son regard était suppliant.  Durant ce temps, on s’est remémoré de nombreux souvenirs. Il poussait de légers petits grognements et moi, je lui embrassai ses doux yeux.

Mon choix a été de l’accompagner jusqu’au bout. Nous l’avons ensuite recouvert. Mes yeux étaient baignés de larmes, mon coeur saignait mais je pense avoir pris la bonne décision.

Je suis partie en le laissant derrière moi. J’ai été rangé ses affaires plus d’un mois après son décès.

En écrivant ces quelques lignes, je ne vois plus rien, mes yeux pleurent encore….

Euthanasier son cheval : comment s’y préparer ? Reviewed by on .   Euthanasie : une décision difficile pour abréger les souffrances de votre cheval POURQUOI FAIRE EUTHANASIER SON CHEVAL ? L'euthanasie est un acte éthique   Euthanasie : une décision difficile pour abréger les souffrances de votre cheval POURQUOI FAIRE EUTHANASIER SON CHEVAL ? L'euthanasie est un acte éthique Rating: 0

commentaires (1)

  • Jo

    Merci pour ce beau texte, tu m’as fait verser ma larme.
    Je suis actuellement dans le meme cas que toi et je constate que jusqu’a la fin ils donnent tout pour nous.
    Courage a tous il faut se dire qu’ils ont eut la possibilité de finir leurs jours en s’endormant avant de trop souffrir comme nous !

    Bizouxx

Laisser un commentaire

scroll to top